Décryptage des différents « alcools » présents dans les cosmétiques bio

structure-moleculaire

Il y a quelques jours, l’une de nos adhérentes nous a indiqué recevoir de nombreuses questions de consommateurs au sujet de l’INCI « alcohol ». Ce terme ayant mauvaise presse, ses clients se sentaient trompés et s’interrogeaient alors sur l’innocuité du cosmétique. Mais saviez-vous que le mot « alcool » s’applique à des ingrédients variés, pas nécessairement mauvais ? Si la réponse est non, nous vous présentons dans cet article les différentes dénominations « alcohol » que vous pourrez voir sur vos cosmétiques bio.

 

« Alcohol denat. », « Alcohol »

 

C’est quoi ?

 

« Alcohol denat. » est la dénomination INCI utilisée pour qualifier l’alcool dénaturé. Il s’agit tout simplement d’éthanol que l’on a rendu impropre à la consommation. On peut aussi trouver la dénomination « alcohol » si l’alcool n’est pas dénaturé ou lorsque la dénaturation a été réalisée avec des huiles essentielles.

 

alcohol

L’alcool peut être utilisé dans les cosmétiques bio pour les raisons suivantes :

  • Dans les parfums et produits parfumés, afin de jouer le rôle de support pour les molécules odoriférantes qui vont s’y accrocher.
  • Dans les produits proposant un effet frais et un toucher sec, car il s’évapore rapidement.
  • Il peut aussi être utilisé pour ses propriétés conservatrices.

 

Est-ce dangereux ?

 

L’alcool n’est pas un ingrédient dangereux, mais on peut toutefois émettre une critique à son sujet.

Cette critique est qu’il est asséchant et irritant. En effet, l’alcool élimine la barrière hydrolipidique de la peau qui nous protège contre les agressions extérieures (effet asséchant). Notre peau est ainsi sensibilisée et peut être ainsi irritée.

Il n’est donc pas recommandé pour les peaux ou les cheveux souffrant d’un manque d’hydratation, car cela risquerait d’accentuer le problème. Sachez en tout cas que les fabricants contrebalancent souvent les propriétés non souhaitées de l’alcool par des matières ou une galénique judicieusement choisies.

 

« Cetearyl alcohol », « Cetyl alcohol », « Stearyl alcohol », « Cetearyl alcohol », « Lauryl alcohol », « Myristyl alcohol »

 

C’est quoi ?

 

Toutes les dénominations INCI « alcohol » précédées d’un mot finissant par « -yl » sont des alcools gras.

 

cetearyl-alcohol

Tous les alcools gras ne vont pas avoir le même usage cosmétique. Ils peuvent être utilisés comme émulsifiant (ce qui permet à deux ingrédients non miscibles, comme l’eau et l’huile, de ne pas se séparer), mais aussi jouer le rôle d’émollient, pour détendre, adoucir et amollir la peau.

 

Est-ce dangereux ?

 

Dans les cosmétiques labellisés Cosmébio, les alcools gras sont tous d’origine naturelle. Ils ne font l’objet d’aucun débat quant à leur innocuité.

 

« Benzyl alcohol »

 

C’est quoi ?

 

Le benzyl alcohol est une substance naturellement présente dans certains ingrédients cosmétiques (huiles essentielles, extraits végétaux, propolis…), mais qui peut également être synthétique. Sa présence dans un cosmétique peut être justifiée par deux raisons :

  • Il est utilisé comme conservateur, auquel cas son dosage est limité à 1% de la formule
  • Il est là car il fait partie des composants d’un ingrédient de la formule

 

Est-ce dangereux ?

 

Le benzyl alcohol n’est pas un ingrédient dangereux, mais il peut être allergisant pour les personnes qui ont une sensibilité envers cet ingrédient. C’est en quelque sorte l’équivalent des fruits à coque pour l’alimentaire.

 

benzyl-alcohol

En raison de ce caractère potentiellement allergisant, il doit être signalé dans la liste d’ingrédients dès lors qu’il dépasse les seuils suivants :

  • 0,001 % pour les produits sans rinçage (parfums, crèmes, huiles…)
  • 0,01 % pour les produits à rincer (shampooings, gels douches…)

 

Pour plus d’informations sur les allergènes, nous vous invitons à lire notre article sur les allergènes du parfum en cosmétique.

 

En résumé, retenez qu’aucun ingrédient estampillé « alcohol » autorisé dans les cosmétiques bio n’est dangereux pour votre santé. Toutefois, si vous avez la peau sensible ou un terrain allergique, privilégiez les cosmétiques ne contenant pas d’alcool (« alcohol denat. » ou « alcohol ») ou de benzyl alcohol.

 



Pour aller plus loin :
 

lien-page-notre-association
lien-page-produits
lien-annuaire-marques-labellisees
lien-page-la-cosmetique-bio

Écrit par

Mélissa  Mélissa