La cosmétique bio selon Cosmébio

logo-cosmebio


Qu'est-ce qu'un cosmétique bio ?

 

Chez Cosmébio, nous militons pour le respect, l’efficacité et la sensorialité ! Notre définition des cosmétiques bio se base sur 3 valeurs clés : une grande quantité d’ingrédients d’origine naturelle dans la formule, un profond respect de l’environnement et un engagement social fort. Ces engagements techniques et éthiques que prennent nos marques adhérentes sont formalisés dans deux textes :

Pour vous aider à repérer facilement les cosmétiques qui répondent à ces exigences, l'association Cosmébio a créé en 2002 son label.

 

 

Quelles garanties apportent les cosmétiques bio au consommateur ?

 

Lorsque vous achetez un cosmétique biologique labellisé, vous avez la garantie que :

 

  • La composition est propre : nos cosmétiques contiennent au minimum 95 % d’ingrédients d’origine naturelle et s’interdisent de nombreux ingrédients controversés que les consommateurs ne veulent plus ;
  • L’environnement est protégé : les procédés de fabrication et de nettoyage sont encadrés de façon à exclure les techniques qui seraient nocives pour la nature, et les emballages sont raisonnés ;
  • Les collaborateurs et les partenaires sont valorisés : les cosmétiques bio offrent des conditions de vie et de travail compatibles avec la dignité et l’épanouissement personnel, notamment à travers un commerce solidaire et équitable.
  • Les animaux sont respectés : les cosmétiques bio n’utilisent que les ingrédients naturellement produits par les animaux (comme la cire, le miel ou le lait). Seul le carmin fait exception, faute d’alternative végétale. Certaines marques vont plus loin et proposent des cosmétiques bio et vegan. A noter : les tests sur animaux sont interdits en Europe depuis 2013.
  • Le marketing est responsable et la transparence est de mise : les cosmétiques bio mentionnent sur les emballages toutes les informations qui aident le consommateur à y voir clair, comme la liste d’ingrédients ou les pourcentages d’origine naturelle et biologique.

 

cosmetique-bio

Pour aller plus loin sur les garanties du label ou savoir comment obtenir le label bio, vous pouvez consulter la page dédiée au label Cosmébio.

 


 

Quelles différences entre cosmétique bio et cosmétique naturel ?

 

Un cosmétique bio est forcément naturel, mais un cosmétique naturel n’est pas toujours bio. Pour faire simple, un cosmétique naturel doit contenir minimum 95 % d’ingrédients naturels, tandis que le cosmétique bio doit avoir en plus minimum 95 % d’agro-ingrédients physiquement transformés issus de l’agriculture biologique. Vous vous sentez perdu(e) ? N’ayez crainte, le label Cosmébio vous permet de distinguer les deux en un coup d’œil !

Pour aller plus loin : découvrez notre article sur les différences entre ingrédients naturels et bio.

 


 

Le marché de la cosmétique bio en plein essor


Le succès de la cosmétique bio est indéniable. Les gammes se sont étoffées, la distribution s'est élargie et les consommateurs ont confirmé leur envie de produits plus responsables. Entre 2017 et 2018, le chiffre d'affaires généré par nos adhérents a augmenté de 17,9 %. Selon le baromètre 2019 de l'Agence Bio / CSA, 57% des Français auraient acheté au moins un produit cosmétique bio au cours de l'année passée.

chiffres-marche-cosmetiques-bio

Attention aux faux cosmétiques bio !


Les bons chiffres du marché de la cosmétique bio font des envieux. Ainsi, beaucoup de marques conventionnelles se revendiquent naturelles alors qu’elles misent essentiellement sur un parfum fruité et des ingrédients cache-misères comme les silicones pour faire illusion au niveau efficacité.

Pour éviter de vous faire avoir par le greenwashing, la meilleure protection reste la certification couplée au label Cosmébio. Ce sont les deux éléments qui garantissent le respect des exigences techniques et éthiques de la vraie cosmétique naturelle et bio.

Pour aller plus loin sur le sujet du faux naturel, nous vous invitons consulter notre page dédiée à la norme ISO 16128.