La cosmétique bio selon Cosmébio

Notre conception de la vraie cosmétique bio

Chez Cosmébio, nous défendons la vraie cosmétique bio, celle qui conjugue respect, efficacité et sensorialité.

Pour nous, la vraie cosmétique bio se base sur trois engagements : engagement technique, engagement éthique et engagement marketing.
Ces engagements, définis dans la Charte Cosmébio , se traduisent ainsi pour les produits et les marques :

Une composition propre : la vraie cosmétique bio, c’est avant tout un pourcentage élevé d’origine naturelle et biologique - 95% minimum - et l'absence de la majorité des ingrédients controversés.


Une composition noble : le consommateur mérite le meilleur, nous lui devons donc la qualité la plus élevée possible. Pour y parvenir, la vraie cosmétique bio intègre les ingrédients naturels les plus riches en actifs cosmétiques.


Transparence pour le consommateur : la vraie cosmétique bio mentionne sur les emballages toutes les informations qui aident le consommateur à y voir clair, comme la liste INCI ou les pourcentages d’origine naturelle et biologique.


Respect des collaborateurs et partenaires : la vraie cosmétique offre des conditions de vie et de travail compatibles avec la dignité et l’épanouissement personnel, notamment à travers un commerce solidaire et équitable.


Respect de la nature : la vraie cosmétique bio est fabriquée sans que cela nuise à l’environnement. Les procédés de transformation et de nettoyage sont non polluants, l’emballage doit être raisonné.


Respect des animaux : la vraie cosmétique bio n’intègre que des ingrédients produits naturellement par les animaux. Seul le carmin fait exception, faute d’alternative végétale. Certaines marques proposent des formules vegan.

cosmetiques-bio-cosmebio-engagements.png

Pour vous aider à repérer facilement les cosmétiques qui répondent à ces exigences, l'association Cosmébio  a créé en 2002 son label.
Pour connaître les garanties qu'il apporte vis-à-vis des produits, vous pouvez consulter la page dédiée au label Cosmébio.
 

Le marché de la cosmétique bio en plein essor


Le succès de la cosmétique bio est indéniable. Les gammes se sont étoffées, la distribution s'est élargie et les consommateurs ont confirmé leur envie de produits plus responsables. En 2017, le chiffre d'affaires généré par la cosmétique bio devrait être de 480 millions d'euros, ce qui représente une croissance autour de 10%. Selon le dernier baromètre de l'Agence Bio / CSA, 43% des Français auraient acheté au moins un cosmétique bio au cours de l'année.

chiffres-marche-cosmetiques-bio-cosmebio7.png
certification-label-cosmebio-protection-cosmetiques-bio2.png

Le couple certification et label : un barrage contre le faux naturel


Les bons chiffres du marché de la cosmétique bio font des envieux. Ainsi, beaucoup de marques conventionnelles se revendiquent naturelles alors qu’elles misent essentiellement sur un parfum fruité et des ingrédients cache-misères comme les silicones pour faire illusion au niveau efficacité.

Pour éviter de vous perdre sur l’autoroute du faux naturel (aka. le greenwashing), la meilleure protection reste la certification couplée au label Cosmébio. Ce sont les deux éléments qui garantissent le respect des exigences techniques et éthiques de la vraie cosmétique naturelle et bio.

Pour aller plus loin sur le sujet du faux naturel, nous vous invitons consulter notre page dédiée à la norme ISO 16128.