Quelle différence entre cosmétique bio et naturel ?

Cosmétiques bio et naturels : quelles différences ?

difference-bio-naturel

Dans le rayon beauté, il n’est pas toujours facile de faire la différence entre cosmétiques bio et naturels. Dans cet article, nous revenons sur ce qui diverge entre ces deux typologies de produits et vous aidons aussi à les distinguer des produits conventionnels !

 

Qu’est-ce qu’un cosmétique naturel ?

 

Dans cette première partie, découvrez la définition d'un cosmétique naturel et comment le différencier des cosmétiques classiques.

 

Définition d'un cosmétique naturel

 

De façon générale, un cosmétique naturel est un cosmétique qui contient au moins 95% d’ingrédients naturels. Au sein du collectif Cosmébio, nous allons plus loin que ce simple pourcentage, et interdisons la présence de nombreux ingrédients indésirables comme les silicones, les PEG… Nous encadrons également les procédés de fabrication, qui doivent être doux et non polluants.

 

Veuillez accepter les cookies de YouTube pour lire cette vidéo. En acceptant, vous accéderez au contenu de YouTube, un service fourni par un tiers externe.

Voir la politique de confidentialité de Youtube

Si vous acceptez ces cookies, votre choix sera enregistré et la vidéo se chargera.

Accepter le contenu de YouTube

 

Attention aux faux produits naturels

 

Reconnaître un cosmétique naturel n’est pas toujours chose aisée, car il y a de plus en plus de greenwashing dans les rayons. Il nous arrive fréquemment de voir des cosmétiques revendiquer plus de 95% d’ingrédients naturels, alors qu'ils contiennent des ingrédients dont les consommateurs ne veulent plus : silicones, BHT, phénoxyéthanol…

Pour être sûr(e) de ce que vous achetez, nous vous conseillons de chercher la présence du logo COSMOS NATURAL, lequel vous garantit que le cosmétique a été contrôlé et qu’il est conforme à la définition donnée précédemment. Par ailleurs, si vous regardez derrière le produit, vous pourrez voir quel est le pourcentage d’ingrédients d’origine naturelle dans le produit.

 

produit-cosmos-natural

Qu’est-ce qu’un cosmétique bio ?

 

Plus exigeants que les cosmétiques naturels, les cosmétiques bio doivent miser sur des ingrédients cultivés selon les règles de l’agriculture biologique.

 

Définition d'un cosmétique bio

 

Un cosmétique bio est un cosmétique naturel (cf. définition en début d’article), auquel on impose en plus d’avoir un certain pourcentage d’ingrédients issus de l’agriculture biologique. En l’occurrence, au moins 95% de ce qui peut être bio doit l’être.

Pour le reconnaître, le plus simple est de chercher le logo Cosmébio ovale vert, qui peut être parfois accompagné de la signature COSMOS ORGANIC (cela dépend du cahier des charges utilisé, car il a évolué en 2017).

 

produit-cosmos-organic

Eau et minéraux ne peuvent pas être bio

 

Présente dans un grand nombre de cosmétiques, l’eau ne peut pas être considérée comme bio, car on ne la cultive pas, contrairement à d'autres ingrédients comme par exemple les extraits de plantes. Il en va de même pour les minéraux (argiles…), qui sont directement prélevés dans la nature.

Pour être le plus transparent sur ce qu’il y a dans vos cosmétiques, un deuxième pourcentage est indiqué sur les produits. Il vous indique la part d’ingrédients bio par rapport à l’ensemble du produit. Ce pourcentage est fixé à 20% minimum (10% quand il s’agit de produits rincés ou minéraux).

 

Quelle différence entre un cosmétique bio et conventionnel ?

 

La différence entre un cosmétique bio et un cosmétique classique réside principalement dans sa composition. Si dans les grandes lignes, ils se ressemblent, ils ne font pourtant pas appel aux mêmes ingrédients. Voici quelques exemples concrets pour illustrer leurs différences :

  • Dans la phase aqueuse, les cosmétiques conventionnels utilisent de l’eau simple, alors que les cosmétiques bio vont souvent utiliser des hydrolats (eaux florales) pour ajouter leurs bienfaits au produit final.
  • Les parfums des cosmétiques classiques sont souvent des matières artificielles à la composition floue, alors que les cosmétiques bio vont utiliser des matières parfumantes naturelles (huiles essentielles ou autre).
  • Dans les cosmétiques traditionnels, les ingrédients utilisables sont encadrés par le règlement européen n°1223/2009 (lequel tolère des ingrédients malaimés par les consommateurs), tandis que les cosmétiques bio formulent en tenant compte de la liste noire des labels.

 

cosmetique-bio-conventionnel

Par ailleurs, les cosmétiques classiques se sont pas forcément soucieux de leur impact sur leur environnement. Ils peuvent utiliser des techniques de fabrication polluante pour l’environnement et pas toujours douces pour les personnes qui produisent.

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez sûrement :

Écrit par
Justine  Justine