L’upcycling – une démarche écologique pour les cosmétiques bio

L’upcycling – une démarche écologique pour les cosmétiques bio

Depuis peu et notamment la crise du Covid-19, l’Homme fait de plus en plus attention à ce qu’il consomme: l’origine du produit, sa méthode de production, mais aussi son recyclage et les déchets qu’il génère. Ainsi l’upcyling est apparu comme une solution permettant d’équilibrer consommation et écoresponsabilité. Cet attrait grandissant pour le cycle de vie du produit et de ses composants est une préoccupation fondamentale du label Cosmebio et de la certification COSMOS. C’est pourquoi bon nombre de nos adhérents sont de véritables adeptes de l’upcycling.

Mais qu’est-ce que l’upcyling ? Quelle est sa place dans les cosmétiques bio et naturels ?

Nous vous proposons de répondre à ces différentes questions via cet article !
 

Crédit photo - Pexels Polina Kovaleva

Qu’est-ce que l’upcycling ?

L’upcycling est aussi connu sous le nom de surcyclage.

Cela consiste à transformer un produit déjà existant et considéré comme un déchet, en un nouveau produit recyclé avec une valeur ajoutée. L’objectif de cette pratique : le zéro déchet. C’est sur ce point que l’upcycling se démarque du recyclage classique. En effet, les déchets non-recyclables sont utilisés dans l’upcycling afin qu’ils aient une seconde vie, une utilité différente. Mais surtout l’upcycling permet de faire gagner de la valeur aux déchets.

Bon pour l’environnement et l’écologie, l’upcycling permet également d’avoir des produits et pièces uniques. L’upcycling permet une créativité sans fin puisqu’il faut créer à partir de produit existant de nouvelle chose. Les milieux de la mode, du design et de la décoration ont d’ailleurs été très vite conquis par le concept et certains en ont même fait leur spécialité.

En utilisant des produits issus de l’upcycling vous faites un pas de plus vers l’éco-responsabilité, mais surtout vers des valeurs environnementales, sociales et solidaires. Ce qui est tout de même remarquable !

 ✨ « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme » - Lavoisier ✨

L’upcycling trouve sa place dans des cosmétiques bio et naturels !


Les déchets de fruit upcyclés en ingrédients naturels pour les cosmétiques bio

L’upcycling dans les cosmétiques et notamment les cosmétiques bio, c’est par exemple réutiliser les déchets alimentaires comme les noyaux, les peaux de fruits ou bien encore les écorces d’arbre pour les transformés en ingrédients. C’est en les broyant, en les transformant en huile ou comme ingrédients permettant de faire mousser les shampoings que ces déchets alimentaires se retrouvent dans les cosmétiques upcyclés et deviennent des ingrédients de qualité pour vos produits.

C’est notamment en transformant les noyaux de fruit en poudre que l’on utilise dans les cosmétiques bio ces produits upcyclé. À titre d'exemple : la poudre de noyaux de cerise, de pomme, d’orange, d’avoine et bien d’autres.

Crédit photo : Pexels - Nataliya Vaitkevich

Les ingrédients upcyclés portent encore plus de bienfaits à vos cosmétiques naturels !

Comme mentionné tout à l'heure, un produit upcyclé est un produit qui gagne en valeurs. Ainsi, si on prend l’exemple de la poudre de pomme, on découvrira que celle-ci est riche en bienfaits puisqu’elle apporte douceur, efficacité pour combler les rides et effet matifiant à la peau. Elle possède également des agents émulsionnants qui vous promettent de nouveaux effets sensoriels

Un autre exemple : la poudre de noyaux de cerise. Obtenue par broyage elle est un excellent exfoliant naturel et donnera à votre peau un joli éclat !

L’upcycling permet de re découvrir l’utilisation “des déchets” et surtout leurs bienfaits ! En s’y intéressant, on découvre que rien ne se perd et qu'un déchet peut devenir un ingrédient d'une grande richesse.

Plusieurs marques et fournisseur d'ingrédients labellisés Cosmébio pratiquent l’upcycling !

JRS :
Ce fournisseur d'ingrédients (et lauréat des Trophées Ingrédients Cosmébio en 2019) propose déjà depuis plusieurs années une gamme de poudres sensorielles ultra fines (pomme, orange , avoine), issues de l’industrie alimentaire. Ces poudre sont donc des alternatives aux poudres synthétiques et plastique.

En savoir plus

Crédit photo - JRS

Ensème :
Cette nouvelle marque à mis l’upcycling au cœur de son développement produit. 50% de leurs ingrédients sont des ingrédients upcyclés ce qui permet par exemple des shampoings mousseux ET sans sulfates. Ainsi ils sont formulés avec des tensioactifs bio, upcyclés qui permet un lavage capillaire tout en douceur.

En savoir plus

Crédit photo - Ensème

Fées en Provence :
Le poudre de noyau de cerise sert comme exfoliant dans leur crème gommant visage Granitique. Le poudre de noyau de cerise aide aussi au renouvellement cellulaire de la peau.

En savoir plus

Crédit photo - Fées en Provence

Capitaine :
La marque bretonne, connue pour leurs cosmétiques solides, a conçu un accessoire 100% écologique qui répond aux enjeux de la préservation de nos océans ! Leur porte savon est réalisé à partir de filets de pêche usagés et plastique recyclé issus des filières d’upcycling en Bretagne

En savoir plus

Crédit photo - Capitaine

Upcycler au quotidien, une habitude à adopter !

Les cosmétiques bio upcyclés prouvent que la société actuelle et l’ensemble des déchets générés par la surconsommation pourraient être diminués et transformés. A l'instar des personnes qui transforment leurs pots de yaourts en verre usagés en pots à crayons, le marc de café peut devenir un parfait exfoliant pour votre peau.

C’est pourquoi dans le cadre du green Friday nous vous avons proposé cet article sur l’upcycling dans les cosmétiques bio, afin de montrer une nouvelle manière de consommer et de recycler/upcycler ses produits !

À l'approche de Noël pourquoi ne pas se laisser tenter par des cosmétiques contenants des ingrédients upcyclés pour surprendre vos proches avec un cadeau innovant, et bon pour l’environnement ! 🎁
 

Écrit par
Manon  Manon