Coloration des cheveux au henné bio : nos conseils pour un coup d’éclat réussi

photo-poudre-henne

Au retour des beaux jours, la coloration au henné bio est un incontournable pour donner un coup d’éclat à ses cheveux. En plus d’apporter de jolis reflets à la chevelure, le henné dispose d’un véritable potentiel de soin, très utile pour se remettre des agressions du froid et du vent de l’hiver.

Toutefois, faire une coloration au henné ne s’improvise pas. Voici les conseils des filles de l’équipe Cosmébio pour réussir à coup sûr.

 

Nos conseils pour bien se préparer à la pose du henné

 

Choix de la couleur de henné

 

Le choix de la couleur dépendra de ce que vous voulez faire et de votre couleur naturelle. Sachez en tout cas que la coloration au henné ne permet pas d’éclaircir les cheveux.
 

photo-henne-nomade-palize
  • Si vous voulez juste redonner de la vigueur et de l’éclat à mes cheveux : choisissez le henné neutre, qui vous apportera uniquement du soin
  • Si vous voulez de la coloration avec des reflets plutôt orangés : choisissez le henné cuivre qui vous donnera des reflets cuivrésroux
  • Si vous voulez de la coloration avec des reflets plutôt rouges : choisissez le henné châtain qui vous apportera des reflets auburn
  • Si vous êtes brune et que vous voulez renforcer la teinte naturelle de vos cheveux : choisissez le henné noir

 

Précautions d’emploi

 

  1. Avant de vous lancer, assurez-vous que votre dernier traitement capillaire d’origine pétrochimique (coloration conventionnelle, permanente…) date de plus de 3 mois, l’idéal étant de poser le henné sur des cheveux n’ayant jamais subi de traitements pétrochimiques. Le risque est d’avoir des reflets non désirés en cas de conflit entre les résidus de traitement pétrochimique et le henné.
     
photo-reflets-verts-henne-jade
Jade a fait l'expérience des reflets verts...
  1. Optez pour un henné 100% naturel, idéalement labellisé bio, garanti sans sodium picramate (sels métalliques, ce qui réagit mal avec les traitements pétrochimiques) et sans p-phénylènediamine (PPD, puissant allergène).
  2. Munissez-vous d’ustensiles en bois et de vêtements qui ne craignent rien. Le henné a une certaine tendance à tacher… Dans la même logique, protégez la peau exposée au henné en la couvrant de matière grasse (les beurres végétaux sont particulièrement efficaces).
  3. Lavez-vous les cheveux pour que la pose du henné se fasse sur cheveux propres, car les corps gras peuvent compliquer la bonne fixation des pigments.

 

Pose du henné : l’étape la plus sportive

 

La pose se fait aussi bien sur cheveux secs que sur cheveux mouillés. Sentez-vous libre de faire comme bon vous semble.
 

photo-henne-bio

Quel que soit votre choix, les étapes de pose sont toujours les mêmes :

  1. Diluer la poudre de henné avec de l’eau tiède en suivant les quantités recommandées par la marque. Le mélange doit être souple mais pas trop liquide.
  2. Appliquez le henné sur vos cheveux. Si vous avez les cheveux gras et que le henné vise à rééquilibrer le cuir chevelu, débutez par les racines. Si le but est de colorer toute la chevelure, commencez aussi par les racines, sinon insistez plutôt sur les pointes.
  3. En fonction de l’intensité souhaitée, laissez poser de 2 heures à une nuit complète sous un film alimentaire.

 

Après la pose du henné : rincez et savourez

 

Une fois le temps de pose terminé, rincez abondamment vos cheveux, jusqu’à ce que l’eau soit claire.

Un shampoing n’est pas nécessaire si le rinçage est bien fait. Il est même déconseillé pendant 48 à 72h car le henné continue d’évoluer après sa pose. C’est à partir de 3 jours que l’on peut apprécier le résultat définitif.
 

apercu-coloration-henne
Crédit photo : Maugenated

 

 

Écrit par

Marine  Marine